L'Ordre des Chartreux

Le cadre de vie des chartreux

Le genre de vie des chartreux, c'est à dire une vie solitaire tempérée par une part de vie commune, se reflète dans ce que l'on peut en voir de l'extérieur, à savoir les bâtiments. On trouvera donc dans toute chartreuse trois grandes parties :

  1. Grand Cloître
    • Le grand Cloître regroupe toutes les cellules où les Pères - ou les moniales de chœur - mènent leur vie solitaire. On trouve parfois un deuxième cloître pour les frères convers - ou sœurs converses - (par exemple : San José [moines], Trinità [moniales]).
  2. Lieux communautaires
    • Ce sont principalement l'église, le chapitre et le réfectoire.
    • Dans cette partie du monastère se trouvent aussi certains lieux de travail : cuisine, buanderie, etc.
  3. Ateliers
    • Les ateliers plus bruyants (menuiserie, forge, ferme, etc.) se trouvent un peu éloignés du reste du monastère pour ne pas en troubler le silence.
Chartreuse de Vedana
Chartreuse de Vedana

Il y a des "grandes maisons" (comme la Grande Chartreuse, avec plus de 30 cellules, dont la construction actuelle date du 17e siècle) et des "petites maisons" (comme la Chartreuse de Portes, dans le département de l'Ain, qui a gardé l’aspect d’une chartreuse primitive, avec ses 12 cellules groupées autour du cimetière, ou la Chartreuse de la Valsainte en Suisse, petite maison jusqu'au XIXe siècle où son aspect a été un peu modifié par l'agrandissement du cloître dans le but de recevoir les religieux expulsés de France).

© 1998-2017 L'Ordre des Chartreux • AccessibilitéInformations légalesContact